Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 12:44
Dylan Stark défie la horde aux abois

Que ce n’est pas facile d’avoir toujours quelque chose à dire !

.

Grand Sachem a lu le troisième tome de cette série de western avec plaisir mais que dire de plus quand on a déjà parlé de l’auteur, de l’illustrateur, du héros dans cet article ou encore dans celui-là !

.

Pour résumer, Dylan Stark, notre héros sang-mêlé, né d’un père peau-rouge et d’une mère visage pâle, arrive dans un patelin paumé, poursuivi qu'il est par une bande qui veut sa peau parce que Monsieur a osé défendre un noir. (La guerre de sécession est finie depuis 6 mois- voir épisode précédent). Il se fait embaucher par le Maître du coin (un peu fada) qui fait croire à son fils, qu'ils sont toujours en guerre contre le nord.

.

Les quelques 150 pages du roman nous amène à savoir quel sera l'énergumène qui osera dévoiler au fils la vérité. Devinez qui sera le bonhomme Vous avez trouvé ! Et bien quand ça arrive, tout pète de partout et l'ami Dylan continu sa petite route sur le chemin de la vengeance. Oui, parce que, accessoirement Dylan Stark recherche les meurtriers de ses parents. Le roman s’intitulant « La Horde aux abois », et le suivant « Les loups dans la ville», Grand-Sachem suppute que nous retrouverons une partie des adversaires de Dylan Stark. Commentaire emprunté à Michel du Forum consacré à Dylan Clark (si, si, ça existe)

.

Sinon Grand-Sachem-la-Brocante peut vous raconter comment il a trouvé ce livre : c’était un jour de Toussaint. Apalika, la squaw de Grand-Sachem devait se rendre, pour visiter son aïeule, dans un village de la campagne angevine. Il fut décidé qu’Apalika laisserait Grand-sachem au cœur de la ville d’Anger avant de partir avec son chariot à 70 chevaux répondant au doux nom de Yaris.

.

Grand-Sachem avait bien envie de visiter les monuments de cette ville où il n’avait que très peu trainé ses mocassins, d’autant que le programme des animations annonçait une exposition consacrée à la BD dans un des sites historiques de la ville: la collégiale Saint Martin… Comme souvent pour Toussaint, l’eau tombait du ciel comme si le Grand-Manitou avait décidé de noyer la terre entière. Un brave comme Grand-Sachem ne s’encombre pas d’un parapluie et c’est tout dégoulinant qu’il arrive au pied de la Collégiale…fermée pour cause de jour férié !

.

Devant s’occuper tout l’après-midi jusqu’à 18h, les pas clapotant de Grand-Sachem, le conduire tant bien que mal vers le Château de la ville où se pressait une foule de touristes…..devant une grille fermée ! Le Grand-Manitou, voulant honorer tous ses saints, Grand-Sachem se rendit donc à la Cathédrale Saint Maurice se disant que ce serait bien le comble si elle avait également été fermée. Grand-Sachem put y profiter de l’ambiance accueillante des lieux…pour sécher un peu !

.

Peu porté sur les affaires religieuses, Grand-Sachem ressorti, profitant d’une accalmie pour déambuler vers une place avec de magnifiques maisons aux pans de bois sculptés. Comme la pluie retombait de plus belle, c’est en rasant les murs que Grand-Sachem s’est engagé dans une rue sur la gauche. Et là, divine surprise : un bouquiniste, ouvert de surcroit ! C’est là que Grand-Sachem-la-Brocante a trouvé deux volumes des aventures crépusculaires de Dylan Stark….et quelques autres bricoles.

Partager cet article

Repost 0
Grand-Sachem-la-Brocante - dans livres jeunesse
commenter cet article

commentaires

kit.2000 07/02/2014 17:43

Bonne lecture et beaux dessins de Blanc-Dumont. Heureusement que tu as eu une accalmie comme tu dis, le bouquiniste c'était ton sauveur !

Présentation

  • : Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • : A travers des objets de peu de valeur chinés dans les brocantes et sur les vide-greniers, le Grand-Sachem-la-Brocante s'amuse à réveiller le souvenir des indiens de bandes dessinées et de cinéma qui peuplaient les grandes prairies imaginaires de son enfance
  • Contact

Recherche

jetez un oeil sur le défi à Grand-Sachem

challenge-red-power2.jpg

Archives

Les tribus alliées

 

a teppe

Teppee17, à travers ses collections, ses témoignages

nous amène à la rencontre des

indiens d'Amérique du Nord ou Natives Américans

 

 


Férocias le frère latino de Grand-Sachem
Qui accueille dans son blog
nos Frères du Sud

 

KitCarson.jpg

Dans la vraie vie Kit Carson a causé du tort aux indiens

Sur la Grande Toile, Kit2000 et Tatoopf

nous offrent le meilleur du western populaire

 

 

 

 

Fénimore rend homage à ces illustrateurs
qui ont fait le bonheur de Grand-sachem quand il était papoose.


folfaery.jpg

Folfaery lit des livres que Grand-Sachem
vous recommande


Catlin
Les Timbres de Krystel
Le Blog Vaillant-Pif de l'Apache