Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 06:00

Par le passé Grand-Sachem la brocante a conduit ses pas au vide grenier de Seysse en Haute Garonne. Dans la salle des fêtes une centaine de stand accueillaient des vendeurs "familiaux", en extérieur une autre centaine de vendeurs subissaient la pluie battante: des centaines de livres, tableaux, album de disques vinyles, timbres de collection mouillés ! Quelle tristesse!

Les stands de la salle des fêtes connaissaient donc un succès inespéré. Pendant qu'Apalika, la squaw de Grand-Sachem,  farfouillait à la recherche de tuniques brodées, Grand-Sachem trouvait sur le stand d'une grande squaw blonde cet ouvrage qu'elle lui cédait pour la modeste somme de  1€ et qu'il a lu ces derniers jours

Ce roman qui est le premier de Jim Fergus, a semble-t-il été très apprécié par la critique et a fait un beau succès en librairie.
A travers les lignes du journal "imaginaire " de May Dodd, Jim Fergus retrace l'aventure d'une vingtaine de squaws blanches, premières d'un contingent de 1000 femmes blanches.

En effet Little-Wolf (Petit Loup) avait proposé au "Grand-Père" blanc que ses guerriers épousent des femmes blanches en guise de gage de paix et de bonne entente entre les deux peuples.  Un procédé somme toute, tout à fait concevable dans le cadre de la diplomatie entre les peuples et le Président Grant avait accepté!

Grand-Sachem a trouvé le roman un peu long à démarrer: il faut attendre la 115ème page avant de se retrouver immergé chez les indiens cheyennes. Dans un premier temps la description par May Dodd du choc des cultures prend un aspect picaresque et truculent. Puis arrivent les mauvais moments et les drames. 

Plus le temps passe, plus l'héroïne s'intègre et s'approprie les façons de penser des cheyennes au sujet des blancs. Plus on approche de la fin du roman, plus la tension monte  et on sent que la petite histoire va à la rencontre de la grande histoire et des drames qui sont le lot des vaincus.

Grand-sachem conseille ce roman pour faire découvrir la vie des indiens des plaines à un néophyte qui n'aurait jamais vu "Danse avec les loups", qui n'aurait jamais lu de "Blueberry" ou de "Buddy Longway". 

Si sur la grand toile certains trouvent ce roman un peu trop "téléphoné" Grand Sachem a trouvé quand même beaucoup de plaisir à le lire.
 
Mille femmes blanches
Jim Fergus
Le Cherche Midi Editeur , 2000, pour la traduction française par JL Piningre
edité chez Pocket

Partager cet article

Repost 0
Grand-Sachem - dans livres
commenter cet article

commentaires

krystelphil 01/05/2016 13:48

bonjour grand sachem je viens de le trouver et pensais te l'envoyer mais ton avis est bien intéressant étant donné que je souhaitais également le lire et que je suis assez peu éclairée sur le sujet ;)
amicalement
krystelphil

d-ocre 19/04/2011 08:25



en tout cas voilà un vide grenier qui m'avait l'air pas mal du tout .



pom' 13/03/2010 11:39


j'ai passé un bon moment dans ce roman un peu caricatural quand même


martine27 19/01/2009 19:02

J'ai réparé ce livre, ce qui m'a permis de le lire en diagonale, j'ai bien aimé, mais quel horreur la fin, ah bas les hommes blancs !

Présentation

  • : Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • : A travers des objets de peu de valeur chinés dans les brocantes et sur les vide-greniers, le Grand-Sachem-la-Brocante s'amuse à réveiller le souvenir des indiens de bandes dessinées et de cinéma qui peuplaient les grandes prairies imaginaires de son enfance
  • Contact

Recherche

jetez un oeil sur le défi à Grand-Sachem

challenge-red-power2.jpg

Archives

Les tribus alliées

 

a teppe

Teppee17, à travers ses collections, ses témoignages

nous amène à la rencontre des

indiens d'Amérique du Nord ou Natives Américans

 

 


Férocias le frère latino de Grand-Sachem
Qui accueille dans son blog
nos Frères du Sud

 

KitCarson.jpg

Dans la vraie vie Kit Carson a causé du tort aux indiens

Sur la Grande Toile, Kit2000 et Tatoopf

nous offrent le meilleur du western populaire

 

 

 

 

Fénimore rend homage à ces illustrateurs
qui ont fait le bonheur de Grand-sachem quand il était papoose.


folfaery.jpg

Folfaery lit des livres que Grand-Sachem
vous recommande


Catlin
Les Timbres de Krystel
Le Blog Vaillant-Pif de l'Apache