Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 07:14

Compilation "Dernier des Mohicans"

 

Comme Grand-sachem vous a déjà tout dit sur ce qu'il savait du "Dernier des mohicans" parlons plutôt de cette coupe de cheveux si caractéristique que porte notre héros sur la couverture de cet album Artima, coupe de cheveux dont la tête est rasée, sauf pour une bande de  cheveux au milieu du cuir chevelu.

Voici un article intégralement emprunté a un site très complet sur le monde du cheveux :
http://www.capillomania.com/index.php

La crête iroquoise (mohawk hairstyle en anglais) est un style de coiffure délivrée par la légende aux Mohicans ainsi qu'aux tribus Agniers. Popularisée par le mouvement punk, dont elle est la coiffure emblématique, elle consiste à avoir les deux côtés de la tête rasés ou coupés à ras et les cheveux restants longs et généralement dressés au milieu.

Il est question de coupe «mohawk» aux États-Unis et au Québec, «mohican» en Grande-Bretagne et «crête» ou «iroquoise» en France.


Historique
Le corps d'un homme vieux de 2 300 ans retrouvé prés de Dublin, Irlande (the Clonycavan Man, qui est mort dans la vingtaine) a été retrouvé avec une crête iroquoise, les cheveux étaient tenus ensemble par un gel fait d'huiles végétales et de résine de Pin importé du Sud-Ouest de la France ou de l'Espagne.


Le nom donné à cette coupe semble être dû à des journalistes peu rigoureux qui l'utilisaient pour désigner tous types de coiffure indienne élevée. En réalité, si les Mohawks sont bien une tribu indienne d'Iroquois du nord-est de la Confédération ; les mohicans sont une tribu indienne du Connecticut.

Reste que les tribus Huron, Omaha et Osage coupaient ou rasaient les cheveux de leurs enfants dans des styles particulièrement différents dont la fameuse crête iroquoise. Pour ces indiens, la longue crête fine représente un troupeau de bisons sur l'horizon au coucher du soleil ; ils l'associent au loup et l'utilisent pour galvaniser leurs forces pendant les batailles et les découpes de scalps.

Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, des soldats-parachutistes de l'aéroportée américaine se sont rasés les cheveux en iroquois par esprit de corps avant d'être parachutés derrière les lignes ennemis. La photo prise par Robert Capa qui représente ce corps d'armé, ainsi coiffé, et est datée du 25 mars 1945 et est reconnue comme la plus ancienne photo où un groupe a recours à cette coiffure sans être des autochtones amérindiens.


Au début des années 1950, les rockabillies adoptent cette coupe sous l'influence d'un feuilleton montrant des indiens du Canada même si leur coupe s'apparente plutôt à une plaque de cheveux plat sur le dessus avec les deux côtés de rasés.

 
Cette coupe ne connaît son véritable succès que sous l'impulsion du mouvement punk à partir de 1977. À l'époque, l'ensemble des moyens sont bons pour la tenir droite (colle, savon, blanc d'œuf, etc. ) et c'est ce qui ouvrira la voie aux nouveaux cosmétiques extra-fixant.

Cette coiffure facile à réaliser soi-même s'impose rapidement et dès 1977, elle est proposée et interprétée dans certains salons de coiffure, dont celui de Ray Bird, sous différents noms «jolie punk», «tête de hérisson». 

Ray Bird créé ainsi des coiffures novatrices surtout en intégrant des dessins, des sigles ou des mots rasé dans les cheveux.

Sa facilité de mise en œuvre à partir de n'importe quelle coiffure est contrastée par la quasi-impossibilité de la masquer une fois faite et en fait un symbole visuel violent de l'attitude jusqu'au-boutiste des punks.
Lorsque à la fin des années 1970, le punk anglais devient une sorte d'attraction touristique de Sloane Square, présent sur les cartes postales des magasins de souvenirs, la crête évolue et prend des allures extravagantes (couleur, hauteur, etc. ) pour satisfaire les touristes et glaner les quelques 50 pences qu'ils donnent pour une photo. 


Grand-Sachem se demande ce qu'il pourra inventer la prochaine fois qu'il trouvera une édition du "Dernier des Mohicans"


 

 

Partager cet article

Repost 0
Grand-Sachem-la-Brocante - dans livres jeunesse
commenter cet article

commentaires

Grand-Sachem-la-Brocante 09/09/2009 22:19

Salut Broken-foot! bienvenue sur ces pages

broken foot 09/09/2009 08:30

j'ai prit beaucoup de retard depuis mon retour de vacances j'ai énormément de boulot et comme grande pirogue n'ait pas encore rentrer!
en tout cas j'ai prit le temps de lire pas mal de chose sur ton blog, et je suis ravi de toutes ces informations tés intéressante.
je revient tout à l'heure!

Grand-Sachem-la-Brocante 08/09/2009 23:52

En effet certains indiens étaient très méprisants pour les visages pâles chauves. Grand-sachem a lu un fois que si le Gal Custer n'avait pas été scalpé, ce n'etait pas comme on le dit par marque de respect mais parce qu'il etait un peu chauve

apalika 08/09/2009 10:07

Quelle érudition !
Dommage que ce soient justement ces cheveux du dessus qui fassent le plus souvent défaut aux guerriers de nos tribus !

grande pirogue 08/09/2009 10:01

en tout cas tu ne manques pas d'imagination!
la couverture je l'aime bien elle est sympa!
et toute ces info sur la coupe de cheveu m'amuse!

Présentation

  • : Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • : A travers des objets de peu de valeur chinés dans les brocantes et sur les vide-greniers, le Grand-Sachem-la-Brocante s'amuse à réveiller le souvenir des indiens de bandes dessinées et de cinéma qui peuplaient les grandes prairies imaginaires de son enfance
  • Contact

Recherche

jetez un oeil sur le défi à Grand-Sachem

challenge-red-power2.jpg

Archives

Les tribus alliées

 

a teppe

Teppee17, à travers ses collections, ses témoignages

nous amène à la rencontre des

indiens d'Amérique du Nord ou Natives Américans

 

 


Férocias le frère latino de Grand-Sachem
Qui accueille dans son blog
nos Frères du Sud

 

KitCarson.jpg

Dans la vraie vie Kit Carson a causé du tort aux indiens

Sur la Grande Toile, Kit2000 et Tatoopf

nous offrent le meilleur du western populaire

 

 

 

 

Fénimore rend homage à ces illustrateurs
qui ont fait le bonheur de Grand-sachem quand il était papoose.


folfaery.jpg

Folfaery lit des livres que Grand-Sachem
vous recommande


Catlin
Les Timbres de Krystel
Le Blog Vaillant-Pif de l'Apache