Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 06:39

c louisBien serré dans une boite pleine de livres de poche, c'est Apalika qui a trouvé cet ouvrage au vide-grenier de Colomiers près de Toulouse, ville pionnière du socialisme municipal.

 

Grand-Sachem-la-Brocante n'avait jamais croisé la route de cet auteur :"Adrian C. Louis". Indien Paiute lovelock, Adrian C. Louis enseigne à l'Oglala Collège sur la réserve sioux de Pine Ridge. Son premier roman, Colère sioux, les guerriers d'Iktomi, a été publié dans la collection "Nuage rouge". Ses écrits lui ont valu de nombreux prix, ainsi que des bourses du Conseil des Arts du Dakota du Sud.

 

La quatrième de couverture est fort prometteuse: "Inspirées de la réalité quotidienne et racontées sur le mode des légendes anciennes, les nouvelles de ce recueil touchent au coeur de la vie des Indiens d'aujourd'hui. Le Trickster, animal farceur et souvent malfaisant de plusieurs mythologies indiennes, est l'inspirateur des figures qui traversent les récits: Coyotes en rut à figures humaines, Corbeaux obsédés sexuels, Ours sages, et leurs pendants humains, alcooliques pour la plupart. Des nouvelles souvent désopilantes ou paillardes, mais aussi tristes, dépouillées, toujours émouvantes et profondément humaines. Adrian C. Louis nous offre une vision dure, satirique, mais lucide et portée par un humour tranchant."

 

Illico,Grand-Sachem s'est dit : "Voici un livre pour le Chalenge Red Power!". Et Grand-Sachem s'est empressé de retourner dans son tipi pour dévorer l'opus le plus rapidement possible afin de livrer sa chronique avant que l'appel de la nature pousse Grand-Sachem à parcourir les montagnes de son territoire!

Comme beaucoup de romanciers américains, Adrian C. Louis enchaîne une multitude, 24 en fait, de nouvelles dont petit à petit les personnages vont se croiser jusqu'à ce que l'ensemble forme une histoire cohérente! Grand-Sachem adore cette façon de faire qu'il avait particulièrement appréciée dans "Short cuts" de Robert Altman . (Oui! Grand-Sachem sait que c'est un film, mais il y a bien du y avoir un livre au départ!).

                                                       
Les indiens de la "rez" ne sont pas reluisants: l'alcoolisme, la drogue, la misère sexuelle, la prostitution, et la violence sont leur quotidien. Dire qu'ils s'en accomodent ne serait pas vrai mais il faut bien reconnaitre que la volontée de s'en sortir n'est pas ce qui caractérise le mieux leurs comportements. Quelques personnages poussent la folie, ou la sagesse, jusqu'à se laisser posseder par l'esprit de leur totem ce qui leur permet de se créer une protection face à cette identité indienne destructrice!   Les autres? Et bien ils avancent comme ils peuvent dans ce monde que leur ont façonné les blancs!
On est bien loin, très loin des westerns romantiques teintés de Rousseauisme qui ont fait réver Grand-Sachem dans son enfance! Il est difficile d'imaginer que ces pauvres hères puissent être les descendants de Sitting-Bull ou de Crazy-Horse.
Il faut lire ce livre justement pour avoir une vision, non pas réaliste, mais différente et originale de la vie des indiens d'amérique.

              Cet article participe au :challenge-red-power2

Partager cet article

Repost 0
Grand-Sachem-la-Brocante - dans livres
commenter cet article

commentaires

cricket1513 13/07/2012 10:39


Et bien effectivement ce côté là ne nous fait pas rêver ;)


les piliers de bars nous avons ici aussi... oups oui chez les indiens ce sont peut-être


sur les troncs des arbres qu'ils tamponnent les verres "hugh à la tienne" ......


j'aime en tout  cas ta façon de nous le raconter.


Et oui tous les peuples ont leurs alcooliques etc.


pas que de valeureux chasseurs (travailleurs ..;) ).


christelle

kit.2000 03/07/2012 22:47


Salut Grand Sachem, ouais ce livre casse nos rêves et c'est la triste réalité ...


 


 

Folfaerie 03/07/2012 22:08


Un titre de cet écrivain que je ne connais pas encore, je le note pour un achat futur; Ce que tu en dis me rappelle un peu Phoenix Arizona de Sherman Alexie. Dans son roman, il nous rappelle que
tous les Indiens n'ont pas l'envie de s'en sortir. Je me souviens avoir été "découragée" par le fait que les personnages principaux passaient leur temps à boire de la bière et traîner toute la
journée...

apalika 03/07/2012 08:50


j'ai bcp apprécié cet article.

Présentation

  • : Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • : A travers des objets de peu de valeur chinés dans les brocantes et sur les vide-greniers, le Grand-Sachem-la-Brocante s'amuse à réveiller le souvenir des indiens de bandes dessinées et de cinéma qui peuplaient les grandes prairies imaginaires de son enfance
  • Contact

Recherche

jetez un oeil sur le défi à Grand-Sachem

challenge-red-power2.jpg

Archives

Les tribus alliées

 

a teppe

Teppee17, à travers ses collections, ses témoignages

nous amène à la rencontre des

indiens d'Amérique du Nord ou Natives Américans

 

 


Férocias le frère latino de Grand-Sachem
Qui accueille dans son blog
nos Frères du Sud

 

KitCarson.jpg

Dans la vraie vie Kit Carson a causé du tort aux indiens

Sur la Grande Toile, Kit2000 et Tatoopf

nous offrent le meilleur du western populaire

 

 

 

 

Fénimore rend homage à ces illustrateurs
qui ont fait le bonheur de Grand-sachem quand il était papoose.


folfaery.jpg

Folfaery lit des livres que Grand-Sachem
vous recommande


Catlin
Les Timbres de Krystel
Le Blog Vaillant-Pif de l'Apache