Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 06:26

017.jpgUne mauvaise expérience vaut mieux qu'un bon conseil....Grand-Sachem ne va donc pas te donner de conseil, Ô lecteur fidèle, mais te narrer une expérience malheureuse qui lui est arrivée sur le chemin de l'exil.


Contraint donc à l'exil afin de laisser les perturbateurs emplumés de la tribu la-Brocante retrouver le calme et la raison, Grand-Sachem avait choisi de se réoxygener, pour mieux préparer les futures négociations, près des cimes enneigées des montagnes sacrées. Son corps fatigué et son esprit perturbé par la révolte de ceux à qui Grand-Sachem avait redonné la parole sur la grande-toile, Grand-Sachem décidait donc de s'offrir un après midi de purification dans une cabane à sudation et de rafraîchir son esprit dans l'eau sacrée à l'odeur d'oeuf pourri sous la protection des totems érigés en son honneur!

balnea.jpg


Cette première expérience étant concluante, Grand-Sachem s'engageait donc dans de longues marches initiatiques dans la neige, à la découverte des crêtes de la frontière sauvage. Au bout de deux jours Grand-Sachem maîtrisait parfaitement les grandes-semelles-en-plastique que nos ancêtres peaux rouges qui habitaient les terres enneigées de la "Grand-Mère" ont inventées.

Grand-Sachem aurait du être plus attentif aux signes que lui transmettait le Grand-Manitou et particulièrement quand, au coeur de ce petit village de montagne, sur les murs d'un temple des visages-pâles, le mauvais esprit est apparu à Grand-Sachem : cornu, les pieds fourchus, grimaçant comme signifiant à Grand-Sachem que son heure allait bientôt arriver et qu'il ne lui fallait pas envisager échapper à son sort.

mont-4.jpg



Un peu étourdi par cette vision, les mocassins de Grand-Sachem le conduisirent vers une auberge accueillante. Grand-Sachem demandait à l'aubergiste s'il ne pouvait pas mettre à sa disposition quelques entrailles d'animaux fraîchement abattus afin d'étudier les augures. L'aubergiste n'avait rien de mieux dans le genre qu'un foie de veau accompagné d'une purée à la muscade. Grand-Sachem n'étant pas excellent haruspice il ne vit rien dans la tranche hépatique bovine qui ne puisse l'inquiéter.

Grand-Sachem décida donc de la manger et de rejoindre son campement avec son papoose et Apalika la douce.
Le campement avait été prêté par un visage-pâle qui fabrique de la force-bleu-qui-brûle en faisant tourner de grandes roues avec l'eau de la montagne. Comme la place manquait, le constructeur avait édifié ce tipi de vacances avec un étage pour les pièces à dormir . 
Après une bonne nuit réparatrice, Apalika se sacrifia pour descendre faire de l'eau-noire-qui-réveille. Attiré par la bonne odeur Grand-Sachem se précipita vers l'escalier ...et c'est là que tout bascula!
 
En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, Grand-Sachem avait dévalé les escaliers sur le dos récoltant ecchymoses, brûlures et écorchures. Mais ce n'était pas le plus grave...le bras de Grand-sachem était resté coincé entre deux barreaux pendant que le reste du corps engageait un virage toujours pour suivre la courbe de l'escalier maudit. Là il y eut un grand flash dans le cerveau de Grand-Sachem suivi de quelques étoiles clignotantes. Le tout s'accordait avec les cris de Grand-Sachem dans un "sons-et-lumières" qui n'eut d'autre résultat que de faire monter le "coeur-aux-lèvres" de Grand-Sachem.
Après les premiers soins prodigués par Apalika, Grand-Sachem se précipita vers le premier homme-médecine du village. Après une heure d'attente, le chaman lecteur du Figaro, en concluait.."Ouais, c'est l'épaule mais.... on sait pas. Il faut aller aux urgences".

Direction donc la grande citée la plus proche pour aller aux urgences. Après une heure et demi d'attente, un autre homme-médecine ausculta Grand-Sachem "Ouais...c'est l'épaule mais...on sait pas. Il faut une radio" Grand-Sachem alla donc dans une première boite-à-images.  L'homme-médecine intrigué par une tache blanchâtre en appela un second pour un avis éclairé: "Ouais...  c'est un morceau de cartilage qui se balade....mais d'où ça vient.? ...on sait pas. Il faut un scanner." Grand-Sachem connu donc la deuxième boite-à-images.

Enfin tout s'éclaira, les muscles de Grand-sachem sont tellement puissants qu'au lieu de s'arracher de l'os comme ça arrive habituellement dans ces situations, ils ont carrément arraché l'os sur lequel ils étaient fixés!

Dépité Grand-Sachem s'en retournait donc chez lui pour rencontrer dans la grande-maison-des hommes-médecine un grand spécialiste des bras-cassés. "Ah ouais...c'est pas banal!" s'exclama le chaman en voyant les images "Mais....on sait pas comment c'est là dedans. Il va falloir ouvrir pour rafistoler tout ça si Grand-Sachem veut un jour retrouver l'usage de son bras!"


Voilà, le rendez vous est pris pour dans quelques jours. Grand-Sachem ne pourra pas être présent au "Grand-pow-wow" des PIMPFEURS à Ramonville. Quand il sortira de la grande maison des hommes-medecine il ne sait pas s'il pourra utiliser le tam-tam à boutons avant plusieurs semaines.


En attendant la tribu-la-Brocante va devoir préparer les négociations sans savoir quand Grand-Sachem pourra s'assoir sous le tipi et fumer le calumet de la paix. En attendant méditons ce proverbe chinois : "Gardez votre bras cassé à l'intérieur de votre manche"

Partager cet article

Repost 0
Grand-Sachem-la-Brocante - dans bd
commenter cet article

commentaires

cricket1513 24/03/2011 12:04



coucou grand sachem


et bien bon courage mon pauvre !!


pas encore terminé !!


tu ne t'es pas raté !!


déjà sorti de l'hôpital c'est toujours ça ...


bonne journée


christelle



Grand-Sachem-la-Brocante 24/03/2011 17:01



Merci..maintenant il faut attendre...patience! En attendant j'ai repris les aventure de Grand-Sachem!



cyril 22/03/2011 23:05



j'espère que le grand chef et ami va se remettre rapidement! quand à moi je me prèpare à ma longue traversée du désert et j'aurais une petite pensée pour toi quand le solei viendra se coucher sur
mon ombre dans ce superbe désert marocain: 



Grand-Sachem-la-Brocante 24/03/2011 17:02



Bon courage...c'est une très belle aventure



d-ocre 18/03/2011 18:49



finalement la couverture parle d'elle -mème et  c'est la route de l'hosto! bon repos à toi .



Grand-Sachem-la-Brocante 24/03/2011 17:02



A peine sorti de l'hosto Grand-Schem reprend les negociaitons!



Rosée du matin 15/03/2011 12:56



Il y a des périodes comme ça qui semblent faire croire que manitou s'est détourné de nous. Mais les beaux jours reviennent toujours. Que grand Sachem se rassure: les hommes blancs en particulier
dans la médecine, font souvent mine d'être en difficulté pour faire comprendre combien ils savent résoudre des choses difficiles, mais au final ils s'en sortent très bien. Grand Sachem pourra à
nouveau tirer à l'arc et surtout utiliser le tam-tam- à bouton. Et puis les périodes de méditation sont tellement importantes pour la santé de l'esprit! bon courage, grand Sachem.Encore quelques
lunes et le café te paraîtra avoir meilleur goût.



cricket1513 15/03/2011 09:40



Rigolo Gigicar :) aussi ;)



Présentation

  • : Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • : A travers des objets de peu de valeur chinés dans les brocantes et sur les vide-greniers, le Grand-Sachem-la-Brocante s'amuse à réveiller le souvenir des indiens de bandes dessinées et de cinéma qui peuplaient les grandes prairies imaginaires de son enfance
  • Contact

Recherche

jetez un oeil sur le défi à Grand-Sachem

challenge-red-power2.jpg

Archives

Les tribus alliées

 

a teppe

Teppee17, à travers ses collections, ses témoignages

nous amène à la rencontre des

indiens d'Amérique du Nord ou Natives Américans

 

 


Férocias le frère latino de Grand-Sachem
Qui accueille dans son blog
nos Frères du Sud

 

KitCarson.jpg

Dans la vraie vie Kit Carson a causé du tort aux indiens

Sur la Grande Toile, Kit2000 et Tatoopf

nous offrent le meilleur du western populaire

 

 

 

 

Fénimore rend homage à ces illustrateurs
qui ont fait le bonheur de Grand-sachem quand il était papoose.


folfaery.jpg

Folfaery lit des livres que Grand-Sachem
vous recommande


Catlin
Les Timbres de Krystel
Le Blog Vaillant-Pif de l'Apache