Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 06:31

Durant le mois d'août, Grand-Sachem-la-Brocante aime à visiter les régions de son territoire qu'il n'a pas l'habitude de fréquenter habituellement. Pendant ses pérégrinations, l'ombre du remord planait au dessus de la tête de Grand-Sachem. Les esprits de la Grande-Toile allaient-ils être courroucés si Grand-Sachem ne participait pas au Challenge Red Power le mois prochain?

 

 

Fidèle à sa compassion pour les persécutés de tous les pays et de toutes les époques, Grand-Sachem a porté ses mocassins vers Minerve, petite cité martyre de la cause cathare.

 

C'est en cherchant un établissement pour boire un petit-noir-qui-réveille que Grand-Sachem a trouvé un sympathique "salon de thé-bouquiniste". La sélection proposée aux clients était de très grande qualité: que des livres reconnus dans leur genre, quelques raretés, des curiosités, le tout en excellent état!

 

haIdas.jpgEn sirotant son breuvage dans un tel cadre, Grand-Sachem retrouvait l'envie de se plonger dans un roman et se sentait prêt à affronter la peur de la page blanche. Il décidait donc de se plonger dans le livre "Esclave des haïdas" par Doris Andersen pour voir si dans ces pages quelques braves pouvaient rejoindre la tribu la-Brocante!

 

Kim-Ta, fils d'un chef de la tribu indienne des Salish -un peuple de la cote nord-ouest d'Amérique-, coule des jours heureux dans sa tribu, aimé par les siens et initié aux mystères du monde par son Grand-Père et aidé dans son quotidien par son esclave personnel. Mais une nuit les Haïdas attaquent le village Salish et emmènent Kim-Ta et sa petite soeur loin de leur terre natale.

 

Ce long roman est l'occasion, à travers les pérégrinations du jeune héros, de nous faire découvrir les pratiques religieuses, la façon de vivre des hommes et des femmes haïdas et toutes les coutumes de ce peuple qui a quasiment disparu. C'est aussi une invitation à une réflexion sur l'esclavage, le héros passant de la condition de maître d'esclave à esclave lui même dans des sociétés où l'esclavage faisait partie d'une logique économique et sociale acceptée de tous .

 

Doris Andersen auteur Canadienne, s'est extrêmement bien documentée pour écrire ce livre et il est remarquable qu'un roman se déroule au sein de cette aire culturelle indienne du Nord-Ouest bien moins connue que celle de l'Est ou que celle des indiens des plaines alors qu'elle étaient parmi les plus civilisée de l'Amérique du Nord. Il est juste dommage que l'éditeur n'ait pas pensé à inclure une carte pour que le lecteur puisse se situer et bien se rendre compte des capacités de navigateurs de ces peuples qui n'avaient que des pirogues et des rames.

 

challenge-red-power2

Cet article participe au 

Partager cet article

Repost 0
Grand-Sachem-la-Brocante - dans livres jeunesse
commenter cet article

commentaires

Folfaerie 13/09/2012 18:07


Oui, le thème a l'air très intéressant et surtout peu abordé. Merci de cette contribution.

Grand-Sachem-la-Brocante 13/09/2012 19:38



C'est un plaisir que de lire ces livres!



Présentation

  • : Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • : A travers des objets de peu de valeur chinés dans les brocantes et sur les vide-greniers, le Grand-Sachem-la-Brocante s'amuse à réveiller le souvenir des indiens de bandes dessinées et de cinéma qui peuplaient les grandes prairies imaginaires de son enfance
  • Contact

Recherche

jetez un oeil sur le défi à Grand-Sachem

challenge-red-power2.jpg

Archives

Les tribus alliées

 

a teppe

Teppee17, à travers ses collections, ses témoignages

nous amène à la rencontre des

indiens d'Amérique du Nord ou Natives Américans

 

 


Férocias le frère latino de Grand-Sachem
Qui accueille dans son blog
nos Frères du Sud

 

KitCarson.jpg

Dans la vraie vie Kit Carson a causé du tort aux indiens

Sur la Grande Toile, Kit2000 et Tatoopf

nous offrent le meilleur du western populaire

 

 

 

 

Fénimore rend homage à ces illustrateurs
qui ont fait le bonheur de Grand-sachem quand il était papoose.


folfaery.jpg

Folfaery lit des livres que Grand-Sachem
vous recommande


Catlin
Les Timbres de Krystel
Le Blog Vaillant-Pif de l'Apache