Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 06:10

Grand-Sachem-la-Brocante va profiter de la présentation de cette fève de collection pour vous raconter une histoire qui l'a interpellé.

iroquoi.jpgEn 1669, dans une période de trêve dans les guerres interminables que se livraient les Iroquois et les Français, un Iroquois décide de venir vendre des peaux d’orignal aux Blancs de Ville-Marie. Au cours de ce voyage, il s’arrête à Pointe-Claire pour y passer la nuit.

Cinq soldats du régiment de Carignan qui sont en permission rencontrent l’Indien et lui offrent de boire de l’eau-de-vie, dont ils sont munis à profusion. Naturellement, l’Iroquois, qui n’était pas habitué à l’alcool, s’enivre rapidement et n’offre aucune résistance quand ses nouveaux «amis» lui volent toutes ses peaux et lui attachent une pierre autour du cou avant de le noyer dans le lac Saint-Louis.

Une ou deux semaines plus tard, le corps remonte à la surface et on constate le décès par homicide. Les Iroquois enregistrent alors une plainte devant les autorités françaises. Ces dernières ouvrent une enquête et découvrent dans un magasin de fourrures de Montréal des peaux portant la marque personnelle de la victime. Le propriétaire du commerce est questionné et les criminels sont découverts, arrêtés et jugés.

Les cinq soldats sont condamnés à être passés par les armes en présence des Iroquois. On attache donc les coupables aux poteaux.

Cependant, avant qu’on ne donne l’ordre de tirer, les Iroquois implorent la grâce pour quatre des condamnés. En effet, ils ont perdu un seul homme et il n’est pas juste, selon eux, d’en exécuter cinq. Ils offrent même des cadeaux pour qu’on pardonne à quatre des condamnés. On leur explique que ces cinq hommes sont des criminels et qu’ils méritent la mort. Les cinq meurtriers sont exécutés le 6 juillet 1669.

Est-ce que les principes de la vengeance peuvent être plus empreints de mansuétude que ceux de la justice? La mort d'un coupable rachète-t-elle celle d'une victime?

Partager cet article

Repost 0
Grand-Sachem-la-Brocante - dans fèves
commenter cet article

commentaires

apalika 13/07/2010 08:14


Quelles vastes questions ! Ca donne à réfléchir.. Quoi qu'il en soit,
Heureusement que la peine de mort est officiellement abolie en france..


cricket1513 12/07/2010 10:39


terrible histoire !!
tout ça pour voler et vendre des peaux !! tuer !!
faut-il être méchant !
et les Indiens trop gentils pour réclamer que l'on ne tue que l'un des coupables ... oeil pour oeil dent pour dent ...
bonne journée
christelle


kit Carson 29/03/2010 18:58


Mes frères rouges sont cléments et sages mais quand des mauvaises herbes envahissent un joli champ de fleurs il faut éliminer les mauvaises herbes !!! J’ai dis.


Grand-Sachem 29/03/2010 14:32


Comme tu dis!


apalika 29/03/2010 13:12


La loi du Talion est une tentative de rapprocher la vengeance de la justice, en faisant en sorte que la riposte infligée au coupable soit équivalente au dommage subi par la victime, et ne dépasse
pas ce dommage de manière disproportionnée.


Présentation

  • : Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • : A travers des objets de peu de valeur chinés dans les brocantes et sur les vide-greniers, le Grand-Sachem-la-Brocante s'amuse à réveiller le souvenir des indiens de bandes dessinées et de cinéma qui peuplaient les grandes prairies imaginaires de son enfance
  • Contact

Recherche

jetez un oeil sur le défi à Grand-Sachem

challenge-red-power2.jpg

Archives

Les tribus alliées

 

a teppe

Teppee17, à travers ses collections, ses témoignages

nous amène à la rencontre des

indiens d'Amérique du Nord ou Natives Américans

 

 


Férocias le frère latino de Grand-Sachem
Qui accueille dans son blog
nos Frères du Sud

 

KitCarson.jpg

Dans la vraie vie Kit Carson a causé du tort aux indiens

Sur la Grande Toile, Kit2000 et Tatoopf

nous offrent le meilleur du western populaire

 

 

 

 

Fénimore rend homage à ces illustrateurs
qui ont fait le bonheur de Grand-sachem quand il était papoose.


folfaery.jpg

Folfaery lit des livres que Grand-Sachem
vous recommande


Catlin
Les Timbres de Krystel
Le Blog Vaillant-Pif de l'Apache