Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 06:23

max.jpgGrand-Sachem-la-Brocante rendait une visite à l'un de ses bouquinistes préférés quand il se rappela qu'il avait promis de participer au Challenge Red Power organisé par Folfaerie qui lit parfois les mêmes livres que Grand-Sachem.

Grand-Sachem demanda donc au boutiquier s'il avait des livres de la collection Nuage Rouge . Le tenancier de cet antre de la culture de seconde main conduisit donc Grand-Sachem, à travers le labyrinthe des étagères surchargées, vers un petit rayon de livres consacré aux "peuples premiers" qui avait échappé à l'oeil d'aigle de Grand-Sachem. Il y avait bien là autant de livres de la collection Nuage Rouge  qu'il y a de doigts aux mains de Grand-Sachem-la-Brocante qui n'est pourtant pas manchot! 

 

Toutefois ce n'est pas vers ces ouvrages que ce portera le choix de Grand-Sachem mais vers un livre de Max Gros-Louis (avec la collaboration de Marcel Bellier), intitulé " "Le premier des hurons". En quatrième de couverture on trouve les quelques lignes suivantes :

"L'autobiographie d'un Huron contestataire. Un pamphlet percutant sur la situation des Indiens du Québec.

Max Gros-Louis, grand chef des Hurons est l'un des leaders du mouvement indien qui revendique l'établissement d'une authentique société juste."

 

Si le choix de Grand-Sachem s'est porté sur ce livre c'est qu'il connaît déjà un peu la famille de Max Gros-Louis dont il a déjà présenté le fils dans un article précèdent . Ce livre a été acheté par son premier lecteur en l'an 2000 au Village Huron, près de Québec, le village d'origine de Max Gros-Louis. Pourquoi ce lecteur s'en est-il défait en le confiant au bouquiniste? Probablement n'avait-il pas envie de le relire. 

En effet le coté pamphlétaire, voire "manifeste", du livre l'emporte sur l'aspect autobiographique. Comme il a été écrit dans les années 1970, au coeur de l'époque des mouvements revendicatifs amérindiens, le contenu a un peu vieilli. On aimerait, sachant que Max Gros-Louis est encore vivant et actif sur le terrain culturel, en savoir plus sur sa vie pendant les quarante années qui ont suivi ce qui est raconté dans ce livre. On aimerait connaître son sentiment, avec le recul de l'âge, sur ces années de lutte et de revendication.

 

Mais qui est donc Max Gros-Louis? Il est né le 6 août 1931 au Village Huron et il y a passé toute sa vie. Sa famille comprenait 13 enfants; il lui reste 4 frères et 3 sœurs.
Max "Oné-Onti" Gros-Louis pour sa part est le père de 5 enfants, soit 3 garçons et 2 filles.La carrière de Max Gros-Louis, ce n’est pas uniquement la politique, mais presque. Il a travaillé avec des arpenteurs en forêt, il a été guide de chasse et de pêche et il a eu un commerce d’artisanat pour les touristes sur la Réserve. Mais l’œuvre de sa vie, c’est les 44 années passées en politique.
Sa carrière politique a débuté en 1964 alors qu'il a été élu Grand Chef de la Nation Huronne. Cette Nation est uniquement à Wendake. Il a aussi été en charge de tous les Indiens du Québec ayant été l’un des fondateurs de l'Association des Indiens du Québec. Il a été Vice-chef de l’Assemblée nationale des premières nations du Canada. Il a été l’un des premiers à regrouper les Indiens ensemble ce qui a permis de prendre des positions globales. Il a été l’un des directeurs de l’Assemblée des Indiens du Nord de l’Amérique et l’un des directeurs de l’Assemblée mondiale des premières nations. 
Il a été l'instigateur du fameux procès de la Baie James  Les Indiens ont gagné leur procès, les travaux de la Baie James ont été suspendus mais le résultat est que les Cris en profitent encore de nos jours.

 

Il y a plein de choses intéressantes dans ce livre autobiographique car Max Gros-Louis argumente son analyse des relations entre les indiens Hurons et les Québécois en s'appuyant sur son vécu.

 


Mais la partie du livre qu'à préféré Grand-Sachem ce sont les chapitres où  Max Gros-Louis participe à une expédition dans les vastes forêts de Chibougamau dans le grand-nord canadien avec cinq autres indiens et deux ingénieurs blancs pour "arpenter" au sens propre ces territoires mal connus. Une véritable aventure, digne des grands récits du 19ème siècle. Max s'est passionné pour ce travail qui lui permettait de mettre en valeur ses grandes connaissances de la nature et l'endurance acquises par son éducation indienne.

 

Mais Max "Oné-Onti" Gros-Louis est surtout connu dans le monde pour ses engagements comme fondateur et dirigeant d'organismes voués à la culture et aux droits amérindiens. Ce livre ne rend pas complètement compte de sa carrière et de sa vie. Il faudrait aujourd'hui qu'un biographe s'intéresse de plus près à celui qu'on a parfois appelé le "Mandela Huron"

 

Cet article participe au concours:

 challenge-red-power2.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Grand-Sachem-la-Brocante - dans livres
commenter cet article

commentaires

Folfaerie 15/01/2012 17:28


Encore un ouvrage bien intéressant ! J'imagine que le bouquin est épuisé ? Je n'ai pas de bouquiniste près de chez moi, je le regrette bien.


On parle très peu des Amérindiens au Québec, je crois que leur situation gagnerait à être davantage connue en effet.

Grand-Sachem-la-Brocante 20/01/2012 08:41



Et oui! On y trouve souvent des curiosités à pris raisonable



Présentation

  • : Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • : A travers des objets de peu de valeur chinés dans les brocantes et sur les vide-greniers, le Grand-Sachem-la-Brocante s'amuse à réveiller le souvenir des indiens de bandes dessinées et de cinéma qui peuplaient les grandes prairies imaginaires de son enfance
  • Contact

Recherche

jetez un oeil sur le défi à Grand-Sachem

challenge-red-power2.jpg

Archives

Les tribus alliées

 

a teppe

Teppee17, à travers ses collections, ses témoignages

nous amène à la rencontre des

indiens d'Amérique du Nord ou Natives Américans

 

 


Férocias le frère latino de Grand-Sachem
Qui accueille dans son blog
nos Frères du Sud

 

KitCarson.jpg

Dans la vraie vie Kit Carson a causé du tort aux indiens

Sur la Grande Toile, Kit2000 et Tatoopf

nous offrent le meilleur du western populaire

 

 

 

 

Fénimore rend homage à ces illustrateurs
qui ont fait le bonheur de Grand-sachem quand il était papoose.


folfaery.jpg

Folfaery lit des livres que Grand-Sachem
vous recommande


Catlin
Les Timbres de Krystel
Le Blog Vaillant-Pif de l'Apache