Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 06:30

Quand il va a la médiathèque, Grand-Sachem-la-Brocante prend toujours un ou deux cd au hasard, histoire de découvrir de nouvelles musiques. Ce samedi c'est la belle photo de ce CD qui a guidé son choix. Qu'elle ne fut sa surprise, alors que ce cd était classé au rayon jazz, quand Grand-Sachem crut entendre des tambours indiens en introduction de l'opus!

En fait rien d'étonnant à cela : Pura Fe’ est indienne Tuscarora par sa mère et revendique l’influence de la musique amérindienne dans le blues. Sa musique est un mariage heureux entre Blues, Musique Traditionnelle Indienne de Caroline du Nord et Folk Song.

Pura Fe’ (« foi pure » en espagnol) a été baptisée ainsi par son père, chanteur d’origine portoricaine. Elle est née en 1959 à New York et a été élevée par sa mère, indienne Tuscarora (mêlée de sang noir et irlandais, expérience commune à un grand nombre de tribus du Sud et de l’Est qui ont également subi l’esclavage et la déportation), cantatrice de formation classique et qui chanta au sein du Duke Ellington Orchestra.


Chanteuse-auteur-compositeur, poète, danseuse, actrice, enseignante et militante, Pura Fe’ est l’un des membres fondateurs du célèbre trio vocal amerindien Ulali, qu’elle a quitté récemment pour mener une carrière solo. La voix pleine d’émotion de Pura Fe’ et son jeu de guitare acoustique lap steel (guitare slide jouée à plat sur les genoux) nous transmettent le message ancestral du Monde Indigène et nous racontent comment l’Histoire unit les Noirs et les Indiens dans le Sud .

Pura Fe s'exprime sur la Grande-toile : « Ma nation a été systématiquement dédaignée. La plupart des gens ignorent complètement notre contribution au développement de la culture du sud des Etats-Unis. Les formes les plus anciennes du Blues sont originaires d’Afrique mais également du continent américain. On les trouve encore dans les chants et les danses traditionnelles des communautés amerindiennes des Nations Tribales du Sud-Est. Les « Stomp Dances » et leurs chants préexistaient à l’arrivée des européens et des africains, et annonçaient déjà le mouvement et les modulations du Blues. De même, les gammes et les rythmes shuffle que l’on y trouve sont identiques à ceux du Blues.

Les esclaves noirs en fuite (les « marrons ») ont trouvé aide et réconfort chez les Indiens et circulaient d’une réserve à une autre pour tenter de gagner le Canada. Des liens profonds furent alors tissés socialement et musicalement et beaucoup d’artistes contemporains revendiquent à juste titre cette double appartenance : Charlie Patton (le premier roi du Delta était un indien Choctaw), Duke Ellington, Jimi Hendrix, Little Richard, Tina Turner, Muddy Waters, Chaka Kahn, Don Cherry, Charles Mingus, The Neville Brothers, Taj Mahal, Thelonious Monk (parent de ma mère) et bien d’autres… Beaucoup de musiciens voient les origines du Blues dans leur héritage africain sans se douter de la mixité de ces origines à la fois ethniques et musicales, et sans connaître l’importance de la contribution amerindienne à la musique. La culture des tribus du Sud-Est a été incorporée dans la culture afro-americaine à un tel point qu’il est difficile de les séparer. Indiens et Africains travaillaient côte à côte, et leurs modes de vie respectifs se perdaient sous le joug colonial. Tous les Indiens de l’est du Mississippi furent déportés vers l’ouest et le nord, ou vendus comme esclaves. Les seuls survivant furent ceux qui se cachèrent et abandonnèrent leur identité tribale.

C’est ma passion pour mon histoire et mon peuple, et le fait que j’étais consciente de ma triple hérédité maternelle, Tuscarora, Nigérienne et Irlandaise, qui m’a donné envie d’en savoir plus. Il faut que cette histoire soit contée… Hallelujah… pour le Rouge et le Noir sur fond Blues ! »

Voici qui ouvre bien des perspectives à Grand-Sachem qui n'avait jusque-là jamais écouté le blues en y cherchant des rythmes ou des sons indiens!

 

Hold The Rain ~
Pura Fe
(Audio CD)

Sur la question des rapports culturels entre les amérindiens et les afro-américains, férocias a conseillé à Grand-Sachem ce site( en anglais..heu non..en anglo-américain :-) )

 

Partager cet article

Repost 0
Grand-Sachem-la-Brocante - dans cd dvd vidéo disques
commenter cet article

commentaires

cricket1513 22/05/2011 11:49



belle découverte ;) 


bon dimanche Grand Sachem


christelle



Grand-Sachem-la-Brocante 22/05/2011 21:07



Merci..;c'est devenu mon artiste préférée du moment!



apalika 24/11/2009 08:52


cela doit être interessant à entendre


Grand-sachem-la-Brocante 20/11/2009 18:27


Ben celle de chez moi est toute petite mais je pense qu'ils ont un système de circulation avec toutes celles du départment pour avoir plus de chois...


grande pirogue 20/11/2009 13:01


c'est bien d'écouter toute sortes de musiques, et d'avoir trouver ce cd c'est pas mal , surtout dans une médiathèque ou c'est pas facile de trouver quelques choses, surtout à celle de Nimes!


Présentation

  • : Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • : A travers des objets de peu de valeur chinés dans les brocantes et sur les vide-greniers, le Grand-Sachem-la-Brocante s'amuse à réveiller le souvenir des indiens de bandes dessinées et de cinéma qui peuplaient les grandes prairies imaginaires de son enfance
  • Contact

Recherche

jetez un oeil sur le défi à Grand-Sachem

challenge-red-power2.jpg

Archives

Les tribus alliées

 

a teppe

Teppee17, à travers ses collections, ses témoignages

nous amène à la rencontre des

indiens d'Amérique du Nord ou Natives Américans

 

 


Férocias le frère latino de Grand-Sachem
Qui accueille dans son blog
nos Frères du Sud

 

KitCarson.jpg

Dans la vraie vie Kit Carson a causé du tort aux indiens

Sur la Grande Toile, Kit2000 et Tatoopf

nous offrent le meilleur du western populaire

 

 

 

 

Fénimore rend homage à ces illustrateurs
qui ont fait le bonheur de Grand-sachem quand il était papoose.


folfaery.jpg

Folfaery lit des livres que Grand-Sachem
vous recommande


Catlin
Les Timbres de Krystel
Le Blog Vaillant-Pif de l'Apache