Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 09:52
Chaman Momaday

Grace a sa participation enjouée au Chalenge "Red Power" Grand-Sachem-la-Brocante a gagné trois ouvrages consacrés aux indiens par l'intermédiaire de Folfaerie..

Le premier a été chroniqué ici.
Le deuxième livre qu'a choisi de lire Grand-Sachem concerne Navarre Scott Momaday, né le 27 février 1934, écrivain amérindien de culture Kiowa et Cherokee.


Son roman La maison de l'aube, publié en 1968, a reçu le prix Pulitzer de la fiction en 1969 et marque le début de la Renaissance amérindienne.


La Maison de l'aube paraît en 1968. Navarre Scott Momaday obtient pour ce livre le Prix Pulitzer de la fiction en 1969.
Il est le premier écrivain amérindien à recevoir cette distinction. Ce roman initiatique met en scène les aventures d'Abel pendant sept années, du 20 juillet 1945 au 28 février 1952.
Le héros est un vétéran amérindien de la Seconde Guerre mondiale, de culture pueblo, qui est pris entre deux mondes et deux temporalités, d'une part la ville américaine moderne, rythmée par la culture matérialiste et la production industrielle, d'autre part la culture pueblo, rythmée par les saisons et donc la nature.

"Outre qu'il est l'écrivain indien d'Amérique du Nord le plus connu dans le monde, N. Scott Momaday est déjà venu plusieurs fois en France – notamment au Festival étonnants Voyageurs de Saint Malo – à l'occasion des livres traduits.

Artiste de la Paix à l'Unesco, invité d'honneur pour l'inauguration du Musée du Quai Branly, cet écrivain, puriste de la langue et philosophe du langage, nous fait par de ce qu'il entend dans ce que représente pour lui l'acte même de conter, d'écrire au sens très indien du terme. En exprimant la quintessence de son monde mythologique, tant sur les plans personnel, philosophique, historique et spirituel, Momaday replace l'individu au centre de la création artistique, de son identité propre et de son émotion unique."

Ce livre d'entretiens aborde plusieurs sujets littéraires concernant la vie et l'oeuvre de Momaday!

Le petit problème c'est que Grand-Sachem n'a encore jamais lu de livre de Momaday; pour dire la vérité il n'en avait même jamais entendu parler.
Il lui faut donc maintenant se mettre sur la piste de ce roman si prometteur: "la maison de l'aube".

Partager cet article

Repost 0
Grand-Sachem-la-Brocante - dans livres
commenter cet article

commentaires

Folfaerie 27/04/2013 21:10

C'est auteur difficile à lire. En tout cas, je le trouve moins "abordable" qu'un James Welch ou un Louis Owens par exemple.
En plus de La maison de l'aube, j'ai aussi "l'enfant des temps oubliés" et le chemin de la montagne de pluie. Pour l'Enfant des temps oubliés, je n'ai jamais été sûre d'avoir vraiment compris le roman et n'ai donc jamais écrit de billet pour mon blog... Bon courage alors :-))

Présentation

  • : Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • Le blog du Grand-Sachem-la-Brocante
  • : A travers des objets de peu de valeur chinés dans les brocantes et sur les vide-greniers, le Grand-Sachem-la-Brocante s'amuse à réveiller le souvenir des indiens de bandes dessinées et de cinéma qui peuplaient les grandes prairies imaginaires de son enfance
  • Contact

Recherche

jetez un oeil sur le défi à Grand-Sachem

challenge-red-power2.jpg

Archives

Les tribus alliées

 

a teppe

Teppee17, à travers ses collections, ses témoignages

nous amène à la rencontre des

indiens d'Amérique du Nord ou Natives Américans

 

 


Férocias le frère latino de Grand-Sachem
Qui accueille dans son blog
nos Frères du Sud

 

KitCarson.jpg

Dans la vraie vie Kit Carson a causé du tort aux indiens

Sur la Grande Toile, Kit2000 et Tatoopf

nous offrent le meilleur du western populaire

 

 

 

 

Fénimore rend homage à ces illustrateurs
qui ont fait le bonheur de Grand-sachem quand il était papoose.


folfaery.jpg

Folfaery lit des livres que Grand-Sachem
vous recommande


Catlin
Les Timbres de Krystel
Le Blog Vaillant-Pif de l'Apache